Laurence Bossion

Printemps-Été 2019

Kyoto à l’aube

Les premiers rayons de l’aube affleurent, la lumière imprégnant la nature des tons les plus doux tandis que les cerisiers en fleur caressent un lac de leurs tendres bourgeons. Par un jeu de miroitement, l’eau s’azure et scintille d’une iridescence entre bulles de savon et nuages de pétales.

Pour l’été 2019, Laurence Bossion invite à l’impression d’un début de matinée à Kyoto, sans nostalgie ni exotisme. Formes simples et épure des matières rappellent les principes d’équilibre qui guident l’esthétique zen. Les tons sont pastels — poudre, ciel, faux blancs — parfois réchauffés d’un éclat fuchsia ou traversés d’une nuée orange. Un nœud graphique vient habiller cloches ou capelines, rappelant les infinies variations des obi, tandis que la délicatesse d’un visage se transcrit dans ces coloris nudes ou rosés qui rappellent un teint pur embelli par une bouche d’un rouge ou d’un rose éclatants.

Un détail de cuir argent accroche la lumière et éblouit un instant, laissant derrière lui l’impression d’un voyage des sens.